Malagasy Advantista Frantsa Atsimo

Malgache Adventiste France Sud et Amis

Accueil EDS Historique Contact

Quand ?
Depuis la fin des années 70 à la fin des années 80 : une augmentation assez significative du nombre de Malgaches
qui vivent en France même si la proportion est très faible par rapport au flux migratoire Maghrébin ou d’Afrique noire.

Qui ?
La plupart des nouveaux venus sont pour une très large part des étudiants venus faire des études supérieures
dans les écoles françaises.
Parmi eux, un petit nombre d’Adventistes

Où ?
La plus forte concentration dans la région parisienne puis les autres villes de province (Marseille, Montpellier,  Toulouse, Lyon, Grenoble,…) et de plus en plus à Collonges sous Salève pour des étudiants en théologie, accompagnés de leurs familles.
Les autres étudiants sont dispersés dans les autres villes
universitaires de province, avec une intégration généralement assez bonne avec les membres des églises locales. Les membres ou les pasteurs interrogés sur l’existence ou non des Malgaches dans leurs églises en citent souvent quelques noms avec  souvent les mêmes remarques : les Malgaches sont gentils et doux, ils ont un nom très long et difficile à prononcer… et surtout, ils sont actifs.

Quel contexte ?
Ces étudiants terminent leurs études, certains se marient, ont des enfants et la plupart sont réticents à retourner dans le pays d’origine où la situation économique et politique est plus qu'incertaine au cours des années 70 et 80.
Ainsi apparaît une nouvelle génération d’enfants nés en France, parlant à peine ou pas du tout le Malgache, ne connaissant que peu ou prou les traditions, les coutumes Malgaches, des  enfants qui ont besoin de connaître leurs racines pour reconnaître leur identité.


Quelle identité ?
- Une identité spirituelle, surtout se reconnaître dans les
valeurs morales préconisées dans la Bible : foi en Jésus-Christ comme seul Sauveur personnel, croyance à l’imminence de son retour, aimer Dieu, aimer son prochain ,..une vie saine dans un
monde de plaisirs faciles où la dépravation morale va en croissant.

A l’origine...

- Une identité culturelle : la culture Malgache avec ses valeurs morales et sociales, la solidarité (firaisan-kina), les
liens d’amitié et de fraternité (fihavanana) qui sont prioritaires, le respect des anciens et des aînés… une
sensibilité particulière qui se manifeste dans sa langue,
sa littérature, sa musique et ses chants…
Nos enfants nés en France auront à faire la synthèse entre ce que le milieu environnant occidental leur propose et les
valeurs que peuvent leur apporter leurs parents…
Bref, nous avons à tirer le meilleur parti de ce que peut
nous offrir le monde moderne, sans renier nos origines, nos sources et nos valeurs.


C’est ainsi que, à partir de ce constat, un comité a été mis
en place pour organiser la création d’une association.


C’est ainsi que la MAFA est née en Octobre 1991.

Jean Andriamananaivo Président fondateur De l’association

© MAFA-2017 l 12, rue du Lac Bleu, 81370 SAINT SULPICE